Embarquement immédiat pour Palerme

Vite, il vous reste encore quelques jours pour profiter d’une série de manifestations uniques dans la capitale sicilienne !

Le bassin des nymphéas au Jardin Botanique de Palerme

Message à tous les petits vernis qui auraient eu la bonne idée de programmer des vacances en Sicile ces jours-ci : ne manquez surtout pas l’initiative exceptionnelle lancée par l’Université de Palerme pour fêter son bicentenaire ! L’institution palermitaine a, en effet, décidé d’ouvrir les portes de tous les sites historiques, artistiques, religieux et culturels qui figurent dans son patrimoine immobilier. L’opération, baptisée Le Vie dei Tesori, présente 14 lieux, inaccessibles au public la plupart du temps.

Au Palazzo Steri, ancienne demeure d’une grande famille de la noblesse sicilienne bâtie au XIVe siècle et aujourd’hui siège institutionnel de l’Université, on pourra admirer un célèbre tableau, la Vucciria, du peinte sicilien Renato Guttuso. Mais le palais est aussi tristement célèbre pour avoir été, pendant près de deux siècles, le siège de l’Inquisition en Sicile. C’est là, en effet, que les hommes de Torquemada torturaient et suppliciaient leurs victimes, retenues dansune pri son secrète dont les cellules ont été récemment restaurées. On peut ainsi y découvrir le témoignage poignant et sinistre des prisonniers qui y ont laissé graffitis, prières et dessins. Quelques dizaines de mètres plus loin, on visitera l’Hôtel de France, tout juste restauré, qui accueillit nombre de clients prestigieux, dont Sigmund Freud et où seront logés les professeurs étrangers invités par l’université.

cripta
La Crypte des Repenties à Palerme (détail)

Autre curiosité à découvrir, la crypte des Repenties, récemment retrouvée, où étaient enterrées dès le XVIe siècle d’anciennes prostituées et courtisanes devenues religieuses. Citons encore la Chapelle des Charpentiers, dans les locaux de l’Université de Jurisprudence, trésor baroque tout en stucs, putti et autres festons réalisés par les frères Serpotta ; le superbe Observatoire astronomique ou encore l’ancien Couvent Sant’Antonino, avec son étonnant moulin en bois massif, sans oublier le très riche Jardin botanique, l’un des plus importants d’Europe, qui possède une superbe collection de ficus, dont le fameux ficus magnolia, de palmiers et de bambous ainsi qu’une vasque monumentale remplie de lotus et de nymphéas (photos). Le week-end, de nombreuses manifestations artistiques et culturelles sont proposées sur les lieux, à condition d’avoir réservé sa place.

Retrouvez toutes les informations sur le site.

Nymphéa au Jardin Botanique de Palerme

 

Le moulin de bois du couvent Sant'Antonino à Palerme
Le moulin de bois du couvent Sant’Antonino à Palerme

 

Observatoire astronomique de Palerme
Observatoire astronomique de Palerme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *