La tête dans les olives… et les papilles en émoi

Les Parisiens ont bien de la chance : depuis avril dernier, ils peuvent venir s’approvisionner en huile d’olive extra-vierge en provenance directe de Sicile.

Retenez bien cette adresse : 2 rue Sainte Marthe à Paris dans le Xe arrondissement. Une adresse que les gourmets ne vont pas tarder à s’arracher ! Mieux encore, il y a de fortes chances que vous risquiez de ne plus pouvoir vous en passer une fois que vous aurez goûté au nectar vert proposé par La Tête dans les olives. Car c’est bien le fin du fin en matière d’huile d’olive que Cédric Casanova sélectionne et fait venir tout droit de Sicile dans sa petite boutique située à quelques pas de l’hôpital Saint-Louis. A l’instar d’un célèbre Gaulois, ce passionné, moitié parisien moitié sicilien, est tombé dans l’or vert quand il était petit ! Résultat, ce sont plusieurs hectolitres d’huile d’olive extra-vierge qui attendent les chalands au 2 rue Sainte Marthe.

Et pas n’importe quelle huile d’olive s’il vous plaît ! puisqu’il s’agit de la Nocellara del Belice qui bénéficie d’une Appellation d’origine protégée (AOP), de la Biancolilla et de la Cerasuola, toutes produites dans une région à cheval entre les provinces de Trapani, Agrigente et Palerme. Avec une acidité ne dépassant pas 0,15%, une couleur verte aux reflets dorés et un parfum d’olives tout juste pressées, la Nocellara del Belice possède une saveur fruitée intense, avec une pointe légèrement amère et piquante. Toutes ces huiles sont d’une rare qualité, que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, si ce n’est en Sicile directement. Car les producteurs qui confient leur huile à Cédric Casanova sont avant tout des amoureux de leur terroir et respectent le cycle naturel de l’olive. Ils travaillent au rythme des saisons sans jamais chercher à forcer la terre ou les arbres. Leur production se veut « chargée de sens » comme aime à répéter le patron de La Tête dans les olives.

L’originalité de ce petit magasin réside aussi dans le fait que l’on peut acheter son huile en vrac, c’est-à-dire venir avec son propre conteneur et le remplir de l’huile de son choix (à partir de 12 euros le litre). Ou acheter une huilière en acier inoxydable d’une capacité de deux litres, si jolie que l’on peut même l’amener à table. Bien sûr, on y trouve également de l’huile déjà embouteillée (à partir de 10 euros le demi-litre). Sans oublier d’autres produits typiques de Sicile, comme des tomates séchées, des fromages (notamment un fameux cacciocavallo), de l’origan, des câpres au sel et, évidemment, des olives.

LA TETE DANS LES OLIVES
2, rue Sainte Marthe – 75010 Paris
Métro : Colonel Fabien, Goncourt ou Jacques Bonsergent.
Bus : 75, 46 – arrêt : Hôpital Saint-Louis
Ouvert du mardi au vendredi de 14h à 19h
Et le samedi de 11h à 18h
Pour plus d’infos, voir le site www.latetedanslesolives.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *